Asperges minimalistes

J'ai trouvé alléchante l'annonce de la semaine fraîch'attitude - le nom de la semaine un peu moins - et pour la première fois depuis que j'ai commencé mon blog, j'ai décidé de poster en français, et d'en profiter pour y glisser une ou deux informations sur les habitudes culinaires de mon pays d'accueil, l'Allemagne, en espérant qu'elles intéresseront le lecteur, qui de toutes façons va entendre parler de ce pays quotidiennement pendant un mois. Autant commencer en douceur.
En Allemagne, donc, les asperges sont le plus souvent servies avec des pommes de terre bouillies, du jambon blanc et du beurre fondu ou une sauce hollandaise – souvent achetée en petites briques. En saison, on trouve des stands de vente d’asperges locales un peu partout dans ma ville, en particulier dans les gares et les stations de métro. Les asperges locales étaient – comme en France il y a quelques années – des asperges blanches, mais les asperges vertes et les asperges violettes sont maintenant sur tous les étals. On trouve aussi de plus en plus souvent un produit venant d’Asie qui ressemble à de petites asperges vertes, mais qui sont je crois un céréale, et plus récemment, j’ai goûté des pousses de petits pois vendues en barquettes sous le nom de « Erbsenspargel », ou asperges de petits pois, qui ne devraient intéresser à terme que ceux qui dans les asperges aiment surtout les fibres…

Même si j’aime beaucoup la variété des préparations qui contiennent des asperges, avec un faible pour la tempura d’asperges vertes frite à l’huile d’olive et servie avec une sauce au radis blanc (daikon) que prépare une amie, j’aime de temps en temps revenir aux recettes de mon enfance, parfois en les transformant un peu. J’ai par exemple récemment préparé une sauce hollandaise en remplaçant le jus de citron par du jus de citron vert, et en rajoutant des graines de cardamome, parfait avec des asperges vertes. Et plus récemment encore, j’ai refait cette recette délicieuse, de saison, et d'une simplicité très frech, soit gonflée en allemand.


Spargel mit rosigerVinaigrette

250g d’asperges blanches par personnes

Vinaigrette pour 3 pers. environ :
1 fraise bien mûre
1 càs de vinaigre balsamique blanc
1 grosse cuillère à café de moutarde forte de Düsseldorf ou de moutarde de Dijon
3-5 càs d’huile de germes de blé ou de colza
Sel, poivre


Eplucher les asperges et les mettre à cuire dans de l’eau salée.

Pendant ce temps, équeuter la fraise, la couper en petits morceaux, y ajouter la moutarde et le vinaigre, mélanger en écrasant la fraise le plus possible. Saler, poivrer, ajouter l’huile en filet tout en battant pour que la vinaigrette ait la consistance d’une mayonnaise peu épaisse. Vérifier l’assaisonnement.

Vérifier le cuisson des asperges avec un couteau ou une aiguille. Les égoutter et les disposer sur un plat de service. Servir aussitôt.

Et pourquoi les avoir appelées minimalistes, me direz-vous? Et bien, en plus d'avoir été achetées chez Minimal, l'équivalent allemand des supermarchés Champion, certaines ont été victimes d'une chute malencontreuse -- avant cuisson et épluchage, je vous rassure - et en sont ressorties légèrement diminuées...


A propos de la moutarde:
La moutarde est une des spécialités de Düsseldorf. Mieux encore, on murmure ici que la moutarde de Dijon a été créée par un ouvrier d’un moulin à moutarde de Düsseldorf qui se serait enfui à Dijon avec la recette, et avec un meilleur sens du marketing…
Si vous passez par Düsseldorf et que vous aimez la moutarde, ne manquez pas deux magasins se situant dans la vieille ville.
Le premier est une boutique minuscule, devant laquelle on fait souvent la queue, et que l’on sent avant de voir : En effet, ce magasin vend aussi des épices et des herbes. Les locaux viennent avec leur pot en terre émaillée en bleu pour faire le plein de moutarde au moût (ABB Mostert, créée en 1726), mais on peut aussi l’acheter directement dans un de ces petits pots.
L’autre est une boutique récente et spacieuse, qui vend de nombreuses déclinaisons de la moutarde Löwensenf, dont la version forte est l’équivalent de la moutarde de Dijon, et fait aussi office de musée.

Gewürzhaus Altstadt
Mertensgasse 25
40213 Düsseldorf

Düsseldorfer Senfladen
Bergerstraße 29
40213 Düsseldorf
Horaires d’ouverture:Lu. - Sa. de 10 heures à 19 heures

Kommentare:

Mijo hat gesagt…

Que d'aventures pour ces asperges minimalistes !!

Leelooo hat gesagt…

Quelle bonne idée de faire un vinaigrette de fraises ! C'est vrai que l'on trouve de la moutarde au cassis qui fait d'excellentes vinaigrettes, alors avec la fraise, ce doit être fameux !

Marmitedecathy hat gesagt…

Tu ne dis pas si elle est bonne ta vinaigrette ? Ca m'intéresse car je me lancerais bien dans ce genre de vinaigrette

Véronique hat gesagt…

Cathy, la vinaigrette est très bonne. D'ailleurs, je la fait de temps en temps depuis 15 ou 20 ans, et je la croyais très connue. :-)